Alors que s’ouvre au Parlement le débat concernant l’actionnariat salarié et la règlementation des stock-options, le groupe Alstom propose une formule originale d’attribution d’action à ses salariés, qui repose sur la récompense de la fidélité et la performance.

En effet, le groupe a décidé l’attribution de douze actions à chaque salarié d’une filiale employant plus de cinq cents personnes. La valorisation boursière actuelle serait d’environ 900 euros.

Le but, outre de partager la croissance du groupe avec les employés, est incitatif.

En effet, ces actions ne sont pas cessibles avant deux ans. Elles sont par ailleurs liées à deux objectifs : une marge opérationnelle supérieure a 5%, et un cash-flow positif.

Si un seul de ces objectifs est atteint, seules six actions sont allouées.

Voilà peut être des pistes qui devraient être explorées par les autres entreprises côtées…